- FFSB : Réponse aux comités 04/05

Mesdames, Messieurs,

Vous trouverez ci-dessous le courriel que m'a fait parvenir Monsieur EYRAUD, Président du District Alpes 04/05. 

La position que tient Monsieur EYRAUD est tout à fait incompréhensible de la part d'un président de district.

Les décisions unilatérales évoquées ne vont pas dans le sens d'un plan de reprise concerté.

Vous trouverez également ci-joint ma réponse mesurée à sa requête.

La crise sanitaire a largement aggravé la crise, dans la métamorphose que doit connaître notre sport.

Je regrette fortement des prises de positions fermes et sans justifications, à l'encontre des intérêts de l'ensemble de nos licenciés.

Notre fédération doit montrer un autre visage et savoir se montrer unie dans l'adversité.

Vous souhaitant bonne réception,

Croyez bien, Mesdames, Messieurs, en mes respectueuses salutations.

Bernard Daubard

Le sam. 17 avr. 2021 à 17:43, Jean-Pierre EYRAUD <eyraudjean-pierre@orange.fr> a écrit :

Monsieur le président,

Mesdames messieurs les membres du comité directeur de la FFSB,

(désolé : il manque madame la secrétaire générale, ses coordonnées ne figurant pas dans le tableau général (tout comme celles du trésorier) ; merci de lui transmettre !),

  Dans un très récent communiqué, la Fédération Française du Sport Boules a diffusé la décision d'annuler tous les championnats de France de la saison 2020/2021 et par là tous les qualificatifs s'y rapportant ainsi que tous les concours nationaux programmés lors de cette saison.

Nous voici donc réduits à une nouvelle "saison blanche" !

Déjà harcelés par une grande majorité de présidents et dirigeants d'A.S et par de très nombreux licencié(e)s qui ont fait l'effort de renouveler leur adhésion après une première saison blanche en 2019/2020, nous voici sur le terrain mis devant une situation de plus en plus "tendue" avec demande de remboursement de la licence (sinon d'une forte réduction), mais aussi une intention clairement affirmée de ne plus prende de licence dès la prochaine saison, tout cela parce qu'il n'y a aucune lisibilité en provenance de la Fédération quant au tarif qui sera appliqué dans la facturation en fin de la présente saison et au tarif appliqué dans l'avenir.

Il y a urgence à rassurer tous les licencié(e)s, me permettant de rappeler que les 4èmes divisions représentent la grande majorité et ne sont jamais pris en considération sinon pour alimenter les caisses de la Fédération, bien secondés par les 3èmes divisions. Il s'agit de les entendre !

C'est vers l'avenir qu'il convient de porter les efforts !

Je me permets de renouveler ma suggestion - déjà formulée lors de l'assemblée générale du 16 janvier 2021 et rappelée à l'occasion des échanges que nous avons pu avoir depuis - à savoir l'absolue nécessité d'un geste fort, exceptionnel même pour remercier toutes celles et tous ceux qui sont restés fidèles à notre sport en adhérant malgré le contexte extrêmement difficile, et des conditions de pratique complexes ... en discontinu : je propose que la validité de la licence 2020/2021 soit prolongée d'une année en 2021/2022, ce gratuitement sinon avec une participation minime de 10 € voire 15 € (cette somme devrait d'ailleurs revenir aux A.S. et CBD/Districts qui ont et auront à assurer les animations pour contribuer au mieux au retour d'un maximum d'adeptes sur les jeux ). Cette mesure s'avèrerait simple à gérer par l'application d'un timbre précisant cette prolongation à coller sur le carton 2020/2021, certain que les dirigeants de terrain que nous sommes s'impliqueront très volontiers pour la mettre en pratique et que tous les actuel(le)s licencié(e)s adhèreront sans sourciller. Ainsi pourrons-nous conserver un effectif convenable ! Sans quoi, après avoir perdu près de 10 000 licences en 2020, ce pourrait être une perte d'encore 10 000 licences en 2021 ! Et ainsi les effectifs d'adeptes du sport boules jeu lyonnais deviendront squelettiques.

 Que faut-il faire pour être entendu ?

Sans scrupule vous avez accepté le retour de licences jusqu'à fin juin (vous connaissez monsieur le président ma position sur ce point) ! Faut-il que - compte tenu du fait de ne pas pouvoir pratiquer normalement, ni participer à des concours et championnats - tous les licencié(e)s demandent le remboursement et renvoient pour ce faire le carton qui leur a été délivré essentiellement dès l'automne dernier et le premier mois de la saison pour la quasi totalité ?

Pour moi, il s'agit d'assurer une gestion de terrain et non de rester silencieux ou de vouloir décréter une situation administrative qui s'avèrerait très lourde de conséquences si elle n'est pas à la hauteur des espérances de la base.

 Dans l'attente, et afin de prévenir quelque peu l'avenir en nous permettant d'atténuer le prix de la prochaine licence pour les adeptes étant restés adhérents en 2020/2021 et qui souhaiteront renouveler "ce bail", nous avons décidé au District Bouliste des Alpes 04/05 de bloquer tout versement à la Fédération tel le deuxième acompte (nous avons déjà versé le premier, trop précipitamment hélas alors que la question était soumise à discussion ; peut être accepterez-vous de nous le rembourser ? ).

 Comptant sur votre compréhension et votre écoute,

Espérant voir la suggestion ci-avant présentée prise en considération et adoptée par les instances fédérales dans les plus brefs délais,

Nous vous transmettons nos cordiales salutations sportives.

 Jean Pierre EYRAUD

Président du District Bouliste des Alpes 04/05

 P. S. : Merci de diffuser cette démarche auprès de tous les membres des commissions constituées au sein des instances de la Fédération ainsi qu'à l'ensembre des C.B.D., Districts et Ligues (merci de bien vouloir me tenir informé de la prise en compte de cette demande de diffusion la plus large possible).  

Réponse de la FFSB : Bernard Daubard

Bd db04 05 20 04 21bd-db04-05-20-04-21.pdf (127.04 Ko)

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire