- Communication de Bernard Daubard suite à la remise des licences

Suite de ce feuilleton, je mets à votre disposition le courrier de Bernard Daubard adressé à l'attention  des présidents de CBD et LBR, suite à la ristourne des licences.

Le descriptif cité dans ce courrier pourra vous êtes adressé par votre président de CBD

Franck Berudi - Président de la Ligue IDF

 

Bonjour madame la présidente, bonjour monsieur le président,

Vous trouverez ci-joint le descriptif des premières actions que nous entreprendrons, si nous avons la charge d'être élus au soir du scrutin du 16 janvier 2021.

L'actualité cependant, m'oblige bien à regret à vous apporter des précisions importantes sur le communiqué de madame la présidente déléguée, relatif à une baisse du prix des licences.

Je suis très surpris et choqué de ce communiqué pour les raisons suivantes :

1) Jamais par le passé (à ma connaissance) il n'y a eu un communiqué sur les teneurs partielles d'une réunion du Comité directeur.

2) Le PV n'a pas été approuvé, donc les mesures citées ne sont pas applicables.

3) Ce communiqué annonce une baisse de 10€ sur les licences 2019/2020 ! Il n’en a jamais été question, la baisse doit impacter les licences prises ou à prendre pour la saison 2020/2021.C’est le montant de la provision qui a été basé sur le nombre des licences de la saison 20219/2020.

4) La destination de la somme provisionnée est fausse, en effet le nombre de licences réellement prises déterminera son montant (donc supérieur à 10 €). De plus ce dispositif n’est pas une ristourne de 10€, nous le voyons comme une aide au retour des licenciés, dispositif qui devrait s’enrichir encore des aides gouvernementales et CNSOF. 

 5)  Le nombre de licences perdues, les aides ministérielles à venir vont impacter cette reprise et son financement, aussi il avait été dit qu'une décision serait prise après examen et en connaissance de cause, du coup, l'aide fédérale pourrait être encore plus importante.

6) Le montant de la provision à faire a été initié par Hervé Di Felice, et a été adopté grâce au concours actif de l'ensemble du groupe œuvrant pour un changement à la tête de la fédération.

7) Madame Fieujean (ainsi que tous les candidats de sa liste) a voté contre cette mesure (elle voulait limiter l'aide à 3 ou 5 € par licence).

Voici les résultats du vote :

Proposition de madame Fieujean :  3€ ou 5 € de baisse : 5 voix (Fieujean, Cochard, Ducoté, Galland et Verne)

Proposition de A. Theyssier :  10 € : 1 voix (Theyssier)

Proposition de H. Di Felice : une enveloppe de réserve (environ 450 000 € assortie d'une garantie de baisse vérifiable sur le prix des licences de 10 € grand minimum) 12 voix.

Je rappelle au passage que j'avais déjà proposé cette mesure à l'étude au comité de juin et que cette idée avait été rejetée par tous.

8) Je constate que comme le faisait le président, la présidente déléguée s'autorise à prendre des mesures et à les publier (erronées) à la méconnaissance voire à l'encontre de son comité directeur.

9) J’ai confiance en la nature humaine et je n'ose croire que cette publication a été faite à des fins électorales, je n'ose croire que madame Fieujean, veuille utiliser à son profit une décision alors qu'elle a voté contre.

Je demanderai donc la validation rapide du P.V. de ce dernier comité directeur avec publication rectifiée du sujet concerné.

C’est le sens du courrier que j’ai adressé ce jour à Xavier Majorel.

Je tenais absolument à faire connaître mon sentiment, ce que je ne m'imaginais pas devoir faire.

Il me semble que la situation globalement désastreuse dans laquelle se trouve notre fédération devrait inspirer une cohésion de toutes nos forces vives et non pas ces manipulations néfastes pour tous.

Vous me voyez désolé d'avoir été obligé de faire cette mise au point.

Vous allez constater que ma manière de procéder est très différente de celle que nous connaissons actuellement et que je compte me reposer sur une base stable de dirigeants dont vous faites partie.

J'espère sincèrement qu'après cette stérilité pré-électorale inutile, nous pourrons, tous unis, œuvrer pour le bien de notre fédération et de nos licenciés.

 

Amitiés boulistes à toutes et à tous.

Bernard DAUBARD

   Préparons la reprise post Covid 19

SOYONS VIGILANTS RESPECTONS LES PROTOCOLES SANITAIRES 

 La priorité des priorités est la santé publique.

 

5 votes. Moyenne 4.20 sur 5.

Ajouter un commentaire