- Mitry : Trophée Hugo et Jacky DESTRO

Samedi 02 Février avait lieu au boulodrome de Mitry-Mory, le traditionnel marathon boulistique de la saison.
Cette année, il y avait un peu de changement par rapport aux années précédentes.
A force d'être copié ici ou là, j'avais décidé de faire quelques modifications, pour avoir toujours une différence avec ceux qui ont adopté ma formule sans scrupules.

Le Trophée Hugo & Jacky DESTRO a donc vu le jour, avec une partie de moins, plus que sept au lieu de huit.

Groupe 3
Tout d'abord, je vais commencer, ce petit résumé, par siter, toutes les personnes qui m'ont aidé lors de cette longue journée,
pour que cette grande manifestation, soit une nouvelle fois, une très grande réussite.

A la buvette il y avait Pierre, Nathalie et Jean-Luc.

Ghislaine, Colette et Danielle de Saint-Germain-sur-Morin, m'ont largement aidé, pour les 2 services de repas, du midi.

Un grand MERCI à tous et à toutes.

Cela m'a permis,entre autre, de m'occuper de ma petite loterie habituelle, 50 lots à distribuer.

Loterie
Après l'intendance, place maintenant, au côté sportif.

Trophees
Les 16 équipes prétendantes à la victoire finale, étaient toutes présentes, à 8h15, au coup de sifflet de notre arbitre international de Seine-et-Marne, Fernand BOULY.

L'ouverture, des inscriptions, avait eu lieu, le 11 Novembre 2018, 6 jours ont suffit, pour connaitre les 16 protagonistes.
Un désistement, mi-Janvier, avait permis, à l'équipe LANDRY de Melun, de pouvoir participer.

Après les dernières recommandations, GO pour 7 parties, 4 en quadrettes, 1 en double, 1 en triple.
Cette année, toutes les équipes jouaient les 7 parties, avant d'être classées, de la 1ère à la 16ème place.

Dans l'ensemble, les équipes présumées favorites, sur le papier, ont tenu leur rang, plus ou moins facilement, étant accrochées de temps en temps.
A l'issue de la 6ème partie, d'après mes comptes, c'était très serré pour la victoire finale, plusieures équipes avaient le même nombre de points, l'ultime partie, allait être décisive.
Je tiens à préciser, personne d'autre que moi, connaissait les positions de chaque équipe, avant la 7ème et dernière rencontre.
Les dernières confrontations ont été heureuses pour les uns et malheureuses pour les autres.

Classement :

Grand vainqueur de ce Trophée Hugo & Jacky DESTRO 2019    MONIN d'Epernay avec 34pts et +20 : 5V, 1D et 1N.

Vainqueurs 28

2ème, MARCHAND du Perreux avec 32pts et +43 : 5V et 2D.

2eme 8

3ème, DALMASSOT de Courtry, avec 32pts et +34 : 5V et 2D.

3eme 9

4ème, PIC de Veneux-les-Sablons avec 32pts et +33 : 5V et 2D.

5eme 2

5ème, ROURE de Paray-Vielle-Poste avec 32pts et +25 : 5V et 2D.

4eme 3

6ème, LEGER Meaux avec 27pts et +27 : 4V et 3D.

6eme 1

7ème, MARIAN des Gones avec 27pts et +12 : 4V et 3D.

8ème, LEBEAU de Chatenay-Malabry avec 27pts et +11 : 4V et 3D.

N'oubliont pas tous les autres participants, dans l'ordre du classement:

THIERRY du Métro, SWIATEK de Villeneuve-Triage, PAPINEAU de Sceaux, COSQUER des Gones,
TALLIEU de Meaux, LANDRY de Melun, Keller de Saint-Germain-sur-Morin, GALLAND de Coulommiers.

Vers 21h45, tout était terminé, remise des récompenses, photos pour les 8 premiers, distribution des lots de la loterie.
Tout le monde était heureux d'en avoir fini, mais aussi d'avoir participé à ce grand rendez-vous boulistique.

Ils ont participé à la compétition en temps que joueurs:

Monsieur Franck BERUDI, président de la L.B.R. de l'ILE de FRANCE.
Monsieur Philippe LEGER, président du CBD de SEINE-et-MARNE.

Côté intendance:

Madame Ghislaine BERUDI, secrétaire de la L.B.R. d'ILE de FRANCE, trésorière du CBD77, a largement contribué à l'organisation des 2 repas.

Côté arbitrage:

Monsieur Fernand BOULY, arbitre international.

Après une petite quinzaine de repos, les choses sérieuses, reprendront :

le jeudi 14 Février, 16D Loisir 3&4, avec buffet campagnard pour se requinquer après les 3 parties.

le 17 Février avec le 16D PMO 3&4 en souvenir à Emile CODEGHINI,
qui fut en son temps, avec Hugo DESTRO, à l'initiative de la construction du boulodrome.
C'était au début de l'année 1980, 39 ans déjà, le temps passe vite.

A bientôt au boulodrome de Mitry-Mory.

Loïc